1RE JOURNÉE - APRÈS-MIDI DU MERCREDI 15 NOVEMBRE

APRÈS-MIDI (14h - 17h30)

Peur, tristesse, révolte, désir… Que faire des émotions du spectateur dans les dispositifs scolaires d’éducation au cinéma (6-13 ans) ?

 

> Conférence
PEUT-ON ENSEIGNER LE PLAISIR DU CINÉMA ? RÉFLEXIONS SUR LES DISPOSITIFS NATIONAUX D’ÉDUCATION À L’IMAGE

par Léo Souillés-Débats, maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Lorraine

Cette conférence se propose d'observer les goûts et les pratiques cinématographiques des élèves français. À partir d'une étude des 203 films sélectionnés dans Collège au cinéma entre 1989 et 2015 et d'un recensement des plaintes enregistrées par le CNC concernant la programmation des dispositifs nationaux d'éducation à l'image (écoles, collèges, lycées), il s'agira de questionner la place et le rôle du plaisir dans la constitution d'une culture cinématographique au sein du cadre scolaire. 

 

> Table ronde
CES FILMS QUI NOUS BOULEVERSENT ONT-ILS UNE PLACE DANS L’ÉDUCATION A L’IMAGE ?

Peur, joie, colère, tristesse : les jeunes spectateurs, comme les adultes qui les accompagnent, ressentent bien des émotions en découvrant les films en salle. Comment prendre en charge cette part « sensible » dans un parcours d’éducation à l’image ? Quelles émotions ne sont pas le fruit du hasard, mais l’effet attendu d’une écriture cinématographique ? À l’inverse, quelle est la part d’inconnu et comment la gérer dans le cadre d’un dispositif scolaire ? Enfin, comment prendre en compte les appréhensions exprimées parfois par des éducateurs (familles, Éducation nationale…) vis-à-vis de la programmation de certains films dans le cadre des dispositifs et des « troubles » qu’ils pourraient provoquer chez les enfants ?

Joël Danet est programmateur-responsable d’enseignements, association Vidéo Les Beaux Jours, Alsace.

Laurent Pierronnet est responsable Jeune Public au cinéma Jacques Tati, Tremblay-en-France.

Léo Souillés-Débats est maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Lorraine.

Brigitte Sztulcman est conseillère pédagogique arts visuels et coordinatrice d’École et cinéma en Seine-Saint-Denis.

 

Après-midi animée par Raphaëlle Pireyre, rédactrice en chef adjointe de Critikat.com


> INSCRIVEZ-VOUS <

> TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME EN PDF <