FIGURE LIBRE

         PORTRAITS EN DEVENIR


 

CLIQUER ICI POUR VOIR UNE PARTIE DES FILMS REALISES

 

« Portraits en Devenir" est un projet soutenu par le Département de la Seine-Saint-Denis dans le cadre du dispositif "Figure libre-parcours artistique dans le champ social", et mené par Fred Soupa, auteur-réalisateur. Le projet a bénéficié de la présence de plusieurs intervenants, dont Jeanne Paturle et Julie Rembauville, réalisatrices de films d'animation, ainsi que Mathilde Guermonprez, journaliste-radio. Le projet "Figure Libre" est proposé à l'association "Devenir" à Neuilly-sur-Marne et devient ainsi"Figure Libre-Portraits en Devenir": l'association prend en charge des jeunes accueillis par l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) au sein de 4 structures (SAUO, Marmousets, Gavroches, et Service de suite). Certains des jeunes qui vivent dans ces structures sont des mineurs isolés étrangers. L’atelier a lieu hors temps scolaire et pendant les  vacances : trois sessions d’une semaine se sont déroulées entre octobre 2014 et mai 2015. Les jeunes mais aussi les éducateurs qui les accompagnent sont impliqués dans la réalisation d'"autoportraits documentaires animés".

Les principaux objectifs du projet sont : développer une création artistique partagée entre jeunes, établissements d'accueil, mais aussi entre jeunes et adultes autour d'une forme d'atelier originale, favoriser le décloisonnement et les échanges, faire se croiser la culture et le social, porter et développer un regard neuf sur les lieux d'accueil et de vie, sans approche journalistique. Les objets créés sont pluriels: création d'autoportraits documentaires animés en plusieurs étapes : une photo de chaque participant est prise, elle est imprimée pour que ses contours soient tracés sur une table lumineuse. Ensuite, par un dispositif d’appareil photo installé en banc-titre, les jeunes colorient leur autoportrait. Des témoignages de vie enregistrés accompagnent les œuvres ainsi créées. On trouve aussi des petites scènes comme des cadavres exquis découpés et des "flip-book" photographiés (appelés « rotoscopie », autrement dit des animations audiovisuelles). La dernière session d'avril a porté davantage sur des ateliers son et un atelier de pixilation.

 

Un projet coordonné par l’association Cinémas 93, en partenariat avec l’association DEVENIR.

Soutenu par le Département de la Seine-Saint-Denis dans le cadre de la démarche Figure libre - parcours artistique dans le champ social