Les Échappées

Tout au long de l'année, le réseau des cinémas publics et associatifs de la Seine-Saint-Denis se retrouve autour de programmations fortes et originales qui sillonnent le département. L'occasion de découvrir dans votre salle ou celle de la ville d'à côté des ciné-concerts, des avants-premières, des rencontres, des films inédits, des ateliers, des spectacles jeune public et bien plus encore ! 

Au total, ce sont 10 nouvelles propositions qui ont été faites aux salles en 2017 :

> 1 production : 

Le ciné-conte La Fée parapluie a été coproduit avec l’association le Panda Roux et proposé aux salles en vue d’une programmation destinée aux enfants dès 2 ans.

> 2 tournées :

En partenariat avec le Tout-petit Cinéma du Forum des Images, Cinémas 93 a proposé une tournée du ciné-concert En route pour Bollywood de DJ Ganesh à destination des enfants à partir de 2 ans.

Et, à l’occasion de la Fête de l’animation, en partenariat avec l’AFCA et l’Armada Production, les salles du réseau qui le souhaitaient ont pu accueillir durant le mois d’octobre des représentations du ciné-concert Lumières ! d’Ellie James pour les enfants dès 3 ans. 

> 7 films accompagnés :

Tout d’abord, Cinémas 93 a souhaité mettre en avant les films soutenus au titre de l’Aide au film court sélectionnés en festival en permettant aux salles d’organiser des reprises. En mars, les salles pouvaient diffuser une reprise du palmarès de Clermont-Ferrand constitué des films Le Film de l’été d’Emmanuel Marre (grand prix national), Le Petit de Lorenzo Bianchi (prix de la meilleure photographie) et Koropa de Laura Henno (prix Égalité et Diversité). Il a été également proposé de participer aux projections Hors les murs du Cinéma du réel en organisant des séances spéciales autour de réalisateurs ayant été soutenus par l’Aide au film court et sélectionnés par ce festival : Marie Moreau avec Soleil sombre, Cédric Dupire et Gaspard Kuentz avec Prends, Seigneur, prends.

En novembre 2017, les salles pouvaient également participer au Mois du film documentaire en diffusant un programme de trois courts métrages documentaires soutenus par l’Aide au film court et ayant pour thématique les frontières : Koropa de Laura Henno, Samir dans la poussière de Mohamed Ouzine et Quand passe le train de Jérémie Reichenbach.

Cinémas 93 a également accompagné la sortie de films en proposant des rencontres avec les réalisateurs ou bien la programmation en avant-séance de leurs courts métrages ayant obtenu l’Aide au film court. C’est ainsi qu’ont été accompagnées les sorties de Anna de Jacques Toulemonde, Diamond Island de Davy Chou, Le Parc de Damien Manivel et Retour à Forbach de Régis Sauder.

Enfin, en décembre 2017, Cinémas 93 a décidé d’accompagner au sein du réseau la sortie nationale du programme de courts métrages Les Films de l’été constitué de Le Film de l’été d’Emmanuel Marre et de Rien sauf l'été de Claude Schmitz.

Du 1er janvier au 31 décembre 2017, 15 propositions ont circulé dans 15 salles du réseau et 1 médiathèque (Sevran) lors de 47 séances dédiées regroupant près de 6300 spectateurs.