LES ÉCHAPPÉES

Tout au long de l'année, le réseau des cinémas publics et associatifs de la Seine-Saint-Denis se retrouve autour de programmations fortes et originales qui sillonnent le département. L'occasion de découvrir dans votre salle ou celle de la ville d'à côté des ciné-concerts, des avants-premières, des rencontres, des films inédits, des ateliers, des spectacles jeune public et bien plus encore ! 

Au total, ce sont 12 nouvelles propositions qui ont été faites aux salles en 2018 :

1 partenariat

En fin d’année, l’exposition État d'être initiée par la compagnie ACTA (association de création théâtrale et audiovisuelle) a été proposée aux salles du réseau à un tarif préférentiel. Elle réunit les photographies réalisées par Agnès Desfosses dans le cadre des ateliers artistiques « Masques d’yeux » avec des écoliers du Blanc-Mesnil et de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise). Les salles pourront l’accueillir jusqu’à fin juillet 2019.

3 tournées

En partenariat avec le Tout-petit Cinéma du Forum des Images, Cinémas 93 a proposé une tournée du ciné-concert Sur la banquise... à destination des enfants à partir de 2 ans.

De plus, les salles ont pu également profiter d’un accompagnement pour le ciné-danse Light play de Christina Twole (chorégraphe de Dans(e) la lune, une coproduction de 2015) et le ciné-concert Voyage aux pays des fées du duo Catherine Vincent, tous deux à destination du jeune public.

8 films accompagnés

Cette année, deux programmes de courts métrages ont été constitués afin de faire circuler des films soutenus au titre de l’Aide au film court :

> en partenariat avec l’Agence du court métrage, le programme Vers le bleu regroupe trois courts métrages ayant bénéficié des soutiens du Département de la Seine-Saint-Denis, de la Région Île-de-France et de la Ville de Paris. En octobre 2018, il a été proposé aux différents réseaux de salles partenaires : ACRIF (Association des Cinémas de Recherche d’Ile-de-France), Cinémas 93 (Association des cinémas publics et associatifs de la Seine-Saint-Denis), Cinessonne (Association des cinémas art et essai de l’Essonne), CIP (Cinémas Indépendants Parisiens) et Écrans VO (Association des cinémas indépendants du département du Val d’Oise).

> à l’initiative de Cinémas 93, un autre programme intitulé Foules politiques a été proposé. Il est composé de deux films aidés par l’Aide au film court, Sur place de Justine Triet et D’un Château l’autre d’Emmanuel Marre, qui interrogent chacun à leur manière le rapport de l’individu au pouvoir et au politique.

Cinémas 93 a également décidé d’accompagner au sein du réseau la sortie nationale du programme de courts métrages Contes de juillet constitué de L’Amie du dimanche et Hanne et la fête nationale (soutenu par l’Aide au film court) de Guillaume Brac.

Par ailleurs, Cinémas 93 a soutenu la sortie de longs métrages en proposant des rencontres avec les réalisateurs ou bien la programmation en avant-séance de leurs courts métrages ayant obtenu l’Aide au film court. C’est ainsi qu’ont été accompagnées les sorties des Garçons sauvages de Bertrand Mandico et d’Il se passe quelque chose d’Anne Alix.

Afin de participer à des évènements nationaux, Cinémas 93 a proposé aux salles un programme de courts métrages en partenariat avec LaToileBlanche, L’art du partage, pour les Journées européennes du patrimoine. Il était également possible pour les salles d’accueillir des ateliers et des séances lors du Mash up film festival.

Enfin, en fin d’année, pour renforcer les liens entre ses différentes actions, Cinémas 93 a accompagné les projections en salle de Mon incroyable 93 de Wael Sghaier, l’un des résidents de L’Atelier

Du 1er janvier au 31 décembre 2018, 11 propositions ont circulé dans 13 salles du réseau et 1 médiathèque (Sevran) lors de 47 séances dédiées regroupant plus de 3500 spectateurs.