LES ÉCHAPPÉES

Tout au long de l'année, le réseau des cinémas publics et associatifs de la Seine-Saint-Denis se retrouve autour de programmations fortes et originales qui sillonnent le département. L'occasion de découvrir dans votre salle ou celle de la ville d'à côté des ciné-concerts, des avants-premières, des rencontres, des films inédits, des ateliers, des spectacles jeune public et bien plus encore ! 

Au total, ce sont 15 nouvelles propositions qui ont été faites aux salles en 2019 :

2 productions

Cinémas 93 initie régulièrement des projets qu’elle coproduit avec différents partenaires ou bien repère des projets dont l’association peut faire l’acquisition pour l’ensemble des salles du réseau. De cette façon, Cinémas 93 permet aux salles d’accueillir des projets originaux gratuitement ou à un tarif préférentiel.

Cette année, Cinémas 93 a fait l’acquisition de la Boîte à Balbu-ciné, une mallette pédagogique à utiliser en salle de cinéma. Cette boîte, conçue et construite par l’association Colorant 14, contient une douzaine de jeux du pré-cinéma entièrement fabriqué en bois. Cette Boîte à Balbu-ciné est proposée gratuitement aux salles du réseau depuis novembre 2019.

En 2019, le ciné-lanterne Un petit hublot de ciel initié par Cinémas 93 et Cinéma public, en collaboration avec la compagnie Les bruits de la lanterne, a été proposé aux salles participant au dispositif Ma Première Séance [voir D.1. Ma Première Séance]. Pour permettre à l’ensemble des salles du réseau d’accueillir le spectacle, Un petit hublot de ciel a été également accompagné dans le cadre des Échappées avec un tarif préférentiel.

2 tournées

Certaines salles du réseau ont des difficultés pour accueillir des ciné-spectacles en raison de moyens financiers restreints. Cinémas 93 se charge donc de repérer des spectacles originaux, dont certains conseillés par des salles, et de les proposer à l’ensemble du réseau. Un travail de négociation est mené avec les compagnies pour réduire les tarifs de droits de cession en fonction du nombre de salles désireuses de programmer le spectacle. De plus, une aide financière de Cinémas 93 est allouée aux salles.

En partenariat avec le Tout-petit Cinéma du Forum des Images, Cinémas 93 a proposé une tournée du ciné-concert A l’aventure à destination des enfants à partir de 2 ans.

De plus, en partenariat avec la Fête du cinéma d’animation organisée par l’AFCA, le ciné-concert Escales produit par l’Armada a été proposé aux salles pour des représentations à tarif très avantageux pendant le mois d’octobre 2019.

9 films accompagnés

Cinémas 93 accompagne également des films ou des programmes de films tout au long de l’année en proposant aux salles des séances spécifiques : avant-premières, rencontres avec un réalisateur, ateliers… Dans tous ces cas de figure, l’association apporte aux salles un appui logistique.

Cinémas 93 a imaginé de nouvelles propositions en partenariat avec l’Institut Convergences Migrations PI qui s’est installé sur le nouveau Campus Condorcet en septembre 2019 et qui regroupe 280 chercheurs principalement en sciences humaines et sociales. Dans ce cadre, des cinés-débats avec des chercheurs autour de films de l’actualité cinématographique ont été proposés aux salles. Pour cette première année de collaboration, les salles ont pu organiser des débats autour des quatre films suivants : Atlantique de Mati Diop, Territoire hostile de Chloé Guerber-Cahuzac, It must be heaven de Elia Suleiman et Un Paese de Calabria de Catherine Catela et Shu Aiello.

Cinémas 93 a soutenu cette année la sortie de longs métrages en proposant des rencontres avec les réalisateurs.trices ou bien la programmation en avant-séance de leurs courts métrages ayant obtenu l’Aide au film court. C’est ainsi qu’ont été accompagnées les sorties de Je vois rouge de Bojina Panayotova et Braquer Poitiers de Claude Schmitz. Parfois, des films ont un écho particulier sur le territoire et Cinémas 93 décide de les accompagner en proposant un film de l’Aide au film court en avant séance. Cette année, cela a été le cas pour la sortie du film De cendres et de braises de Manon Ott, diffusé dans certaines salles avec le court métrage L’amertume du chocolat de Lucile Chaufour en avant-séance.

Dans le cadre de son travail auprès des tout-petits, Cinémas 93 a l’habitude depuis de très nombreuses années de concevoir des programmes de courts métrages spécifiques. En 2019, ce sont deux programmes qui ont été proposés aux salles du réseau : Drôles de rencontres et Drôles de maisons.

2 ateliers

Cette année, Cinémas 93 a également intégré dans le catalogue des Echappées deux propositions d’ateliers pour accompagner une séance, ou animer un ciné-gouter. Tout d’abord, un atelier dans le cadre du Mash up film festival a été proposé aux salles en avril, puis un atelier sur l’initiation au mapping a été mené par Carolyn Laplanche dans plusieurs salles pendant cette année 2019.

Du 1er janvier au 31 décembre 2019, 16 propositions ont circulé dans 20 salles du réseau lors de 48 séances dédiées regroupant plus de 3300 spectateurs.