ACTUALITÉS PARCOURS LA CULTURE ET L'ART AU COLLÈGE

Tout au long de l'année, nous vous donnons des nouvelles des parcours La Culture et l'Art au Collège : actualités, focus sur les artistes, sorties, restitutions...

 


>  UN SUPER-HEROS DANS MON COLLEGE

 

La réalisatrice Angèle Gohaud a débuté son parcours avec la classe ULIS du collège Irène et Frédéric Joliot Curie de Pantin. Les élèves vont travailler avec elle autour de deux genres cinématographiques : le western et le film de super-héros. La finalité du parcours sera la réalisation d'un court métrage collectif dans lequel les collégiens transformeront la cour de récréation en désert et/ou en lieu d'exploit, le temps d'un duel. La classe ULIS a pu, lors des premières séances avec la cinéaste, manipuler le matériel de tournage, se mettre en scène pour appréhender différents postes -devant ou derrière la caméra, et réfléchir à différents portraits de super-héros. Leur première sortie culturelle a eu lieu à l'automne au Ciné 104 de Pantin, avec la projection des Indestructibles de Brad Bird. Ils découvriront ce mois-ci dans la même salle un western, qui inspirera sans doute la suite de leur parcours.

  

 


>  LA VILLE COMME ESPACE POETIQUE

 

Le parcours initié par la réalisatrice Paula Ortiz est lancé au collège Pablo Neruda de Pierrefitte-sur-Seine. Inspiré par des textes de Louis Aragon, les élèves vont être invités à s'approprier l'espace qu'ils habitent grâce à une réflexion globale cinématographique, géorgraphique et littéraire. Le film collectif qu'ils réaliseront sera pensé comme une déambulation dans la ville en vue de constituer une trace de l'imaginaire avec des références culturelles et personnelles des collégiens.

Les deux premières séances ont été consacrées à la prise en main du matériel de tournage, avec deux petits exercices de réalisation. Les élèves ont ainsi réalisé dans le collège des "vues Lumière" en s'inspirant de La Sortie de l'usine Lumière à Lyon et appréhendé le hors-champ en faisant un remake des plans de fin de Blow-Up d'Antonioni.

   

Leur première sortie culturelle est prévue début décembre aux Rencontres du cinéma documentaire coordonné par Périphérie, au Cinéma Le Méliès de Montreuil. Ils découvriront dans ce cadre trois courts métrages documentaires mettant en scène la ville et l'espace : Beppie de Johan van der Keuken, Espace d'Eleonor Gilbert et La Sole, entre l'eau et le sable de Angèle Chiodo.

 


>  LA MEMOIRE ANIMEE DES OBJETS

 

Le parcours mené par la cinéaste Valérie Raoult a débuté en octobre au collège Gustave Courbet de Romainville. En vue de réaliser un film d'animation collectif surréaliste avec des matériaux de récupération et des objets issus de leur histoire personnelle, les élèves ont été initiés à la technique d'animation image par image et ont débuté le travail de collage et d'écriture automatique, inspirés par les oeuvres issues des artistes du mouvement surréaliste. Chacun d'entre eux a ensuite pu présenter les différents éléments composant son collage pour esquisser un premier storyboard.

 

Côté sorties culturelles, les élèves ont assisté début novembre au Cinéma Le Trianon de Romainville à la projection du programme de courts métrages de Norman McLaren : Jeux d'images. Ils ont ainsi pu découvrir d'autres techniques d'animation : stop-motion, peinture animée ou encore le grattage sur pellicule pour compléter leur parcours artistique.