Les nouvelles des résidents

Après L'Atelier, Cinémas 93 garde un lien avec les résidents et suit leur évolution. Vous retrouverez sur cette page la liste intégrale de tous les résidents accueillis depuis 2016 et leur parcours après l'Atelier.

 


Mehdi Ackermann

Mehdi Ackermann est né en 1988 à Montreuil-sous-bois. Après avoir fait des études de philosophie et d’esthétique à Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, il s’oriente vers l’audiovisuel et le cinéma. Parallèlement à des expériences de monteur dans le champs du documentaire, il a également monté des films d’artistes. Il réalise son premier court métrage Plein emploi en 2017 et est lauréat la même année de la résidence « l'Atelier » organisé par Cinémas 93 et Coté Court. Il écrit un projet de court métrage intitulé Stigmate et un projet de moyen métrage intitulé Le temps du rêve.

Son projet Stigmate développé au sein de l'Atelier est produit par la société de production Quartett.


Nadia Boudaoud

Nadia développe actuellement avec la société de production Nouvelle Toile son projet de court métrage Manu, et a obtenu la bourse Forte pour l'aider à réaliser ce projet.


Mahair Bouffera

Mahair a été admis à la Résidence de la Fémis pour l'année 2017-2018. Il y a réalisé un court métrage Sur le terrain.


Alpha Diallo

Originaire de Garges-lès-Gonesse (95), il fonde avec son ami Brahim Bouyan, une troupe de théâtre et met en scène sa première pièce Politiquement Incorrect. De 2016 à 2018, il rejoint les matinales de Radio Nova en tant que chroniqueur. Son court-métrage L’Amour Coexist (2017), est finaliste du concours Filme ton Quartier. Son expérience radiophonique le mène à développer, depuis 2021, un podcast de fiction : Amour, Gloire et Quartier. 

Alpha a intégré en juin 2021, à la suite de son année à l'Atelier, la première promotion expérimentale du centre de compagnonnage de la Cité européenne des scénaristes. Il a plusieurs projets d'écriture en cours, dont Les âmes du Fouta, développé au sein de L'Atelier.


Camille Dumortier

Autodidacte, Camille Dumortier développe son premier scénario Maison Blanche grâce à la résidence La Ruche de Gindou Cinéma dont elle est lauréate, et le présente aux Talents en court du Comedy Club en 2019. En parallèle, Camille tourne son premier court autoproduit, Les pieds sur terre qu'elle finalise pendant son année à l'Atelier. Le film est sélectionné dans plusieurs festivals : Côté court, aux Rencontres Gindou Cinéma, à Doc Valencia. 

Camille écrit actuellement plusieurs projets de courts métrages : Maison Blanche (Vertical Production), Assis pas bouger (Rue de la Sardine)  - développé pendant son année à l'Atelier. Pour ce dernier projet, elle a obtenu le Prix CNC / Talents du meilleur projet de court-métrage lors de la 5ème édition du WIPP (2020).


Yann Elliam

Originaire de Saint-Ouen, il réalise son premier court métrage documentaire Pour Sarah en 2019 (prix de la Fondation France Télévisions), puis, la même année, Pour Grigorii et les autres (finaliste À ton court). En 2018, il lance la web-série Laissez parler les gens, laquelle donne la parole aux jeunes en abordant des sujets tels que : le harcèlement de rue, l’homophobie en France, ou encore, l’égalité des chances. 

Yann a intégré en 2021, après son année à l'Atelier, la résidence d’écriture 1000 Visages, dans laquelle il développe un projet de court métrage de fiction.


Simon Frenay

Simon Frenay a développé le scénario de son premier court métrage, Youssou et Malek pendant son année à l'Atelier. Il a participé au Workshop Ptich 2019 organisé dans le cadre des Rencontres du Moyen Métrage de Brive où il obtient le Prix de la Maison du Film qui lui permet de participer à la résidence TRIO en septembre 2019. Il signe dans la foulée avec la société de production La Belle Affaire. Le film, qui a obtenu l'aide avant réalisation du CNC, a été tourné en septembre 2021.


Inès Grunenwald

Inès Grunenwald a tourné en août 2019 son projet de court métrage Amande et Hayette

En savoir plus


Chriss Itoua

Chriss se passionne pour le cinéma depuis toujours et particulièrement pour le cinéma documentaire après avoir suivi différents ateliers de réalisation. Il réalise en 2018 le film "masc." portraits de deux personnes noires et queer en dehors du modèle de masculinité noire désiré dans les milieux gays. Il s'intéresse dans ses projets à l'intersectionnalité dans laquelle se trouvent les personnes queers et racisées.

Après son année à l'Atelier, Chriss a trouvé un producteur (Yukunkun Productions) pour son projet documentaire Muanapoto. Il participe en octobre 2021 au premier Workshop Jeune création documentaire organisé par Les Ateliers Médicis et Les laboratoires d'Aubervilliers. 


Audrey Jean-Baptiste

Audrey Jean-Baptiste est née en 1985. En parallèle de ses études d’anthropologie et de cinéma, elle réalise plusieurs courts métrages et acquiert également de l’expérience professionnelle sur de nombreux projets. Elle est à tour de rôle assistante régie, répétitrice, lectrice, assistante casting, costume et mise en scène sur différents projets de cinéma ou de télévision. En 2013, elle suit une formation d’écriture au CEFPF et au G.R.E.C, et en 2015, elle sort lauréate de «L’atelier : Résidence de cinéastes en Seine-Saint-Denis» (Côté Court, Cinémas 93) et de la Résidence d’écriture La Ruche (Gindou Cinéma).

Depuis son année à l'Atelier, Audrey a réalisé plusieurs courts métrages sélectionnés et primés dans de nombreux festivals : Fabulous (46 min - 2019), Ecoutez le battement de nos images (15 min - 2021).


François Jeevaranjan

Le film Ali réalisé par François Jeevaranjan et Demba Konate dans le cadre de l'OMJA et remonté dans une version longue pendant l'année qu'ils ont passé à L'Atelier a fait l'objet de différentes projections :

- le vendredi 7 octobre 2016 au Studio d'Aubervilliers dans le cadre de Génération court

- le samedi 12 novembre 2016  à 18h au Cinéma l'Ecran à Saint-Denis dans le cadre de Cinébanlieue

- le jeudi 17 novembre 2016 à 16h30, participation des réalisateurs à une table ronde organisée par Passeurs d'images autour de la thématique « Penser et montrer la citoyenneté : trouver le juste ton »

 

François a tourné à Aubervilliers un second court métrage, Collector, présenté lors de l'édition 2017 de Génération court où il a reçu la mention spéciale du Jury.


Anissa Kaki

Anissa Kaki est comédienne. Elle intègre en 2011 la première promotion de l’École Miroir créée par Alan Boone. En 2014, elle est lauréate de la fondation France Télévisions pour la réalisation de son premier court métrage, Princesse Nuage. En 2018, son deuxième court métrage, Les Danses de Lazare, est lauréat du concours Filme ton quartier. Elle travaille actuellement, depuis son année à l'Atelier sur une version 52’ de ce projet. 

Anissa participe en octobre 2021 au premier Workshop Jeune création documentaire organisé par Les Ateliers Médicis et Les laboratoires d'Aubervilliers. 


Demba Konate

Demba, accompagnée par la société de production Nouvelle Toile, tourne actuellement son prochain court métrage Nous les griots. Le film a obtenu le soutien de la Région Bourgogne Franche Comté. 


Andréa Lejault

Andrea Lejault est née à Nevers. Après un BTS audiovisuel à Boulogne Billancourt en gestion de prod, elle poursuit des études en Anthropologie avec Toulouse Jean Jaurès. Son premier film, Tierquar lui permet d'intégrer l'Atelier.

Elle intègre à l'issue de son année à l'Atelier, la prestigieuse école La Fémis en section réalisation.