A Cerbère, de Claire Childeric

 

Réalisation : Claire Childeric - Production : Les Films du Viaduc - documentaire  - 37 min

A Cerbère, dernier village en France avant la frontière espagnole, les voies ferrées ne se rejoignent pas. Sur le chantier, les hommes changent les essieux des trains, c’est la valse des roues. Dans l’hôtel du Belvédère, c’est aussi l’éternel recommencement du travail pour Jaquie. Lydia, elle, rentre du collège et rêve. 

Télécharger la fiche-film

 

 

Sélections

Cinéma du Réel, section "Pays réels, pays rêvés", Paris,  2013

 

Extrait

 

Presse

Dans son court métrage « A Cerbère », Claire Childéric filme au plus près les gestes répétés d’ouvriers dans un entrepôt ferroviaire et fige ainsi leur vie dans cet espace unique où les trains partent sans jamais emmener les ouvriers à leur bord. À Cerbère, la vie continue mais flotte sur les vestiges d’un prestigieux passé qui n’est plus. Ultime trace architecturale du faste d’antan : l’hôtel qui n’est plus qu’une coquille vide presque muséifiée.
Format court, 2013