Les études de cas

Les cinémas publics et associatifs face aux multiplexes

Cinémas 93 a mené, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis, deux études de cas sur des cinémas publics et associatifs confrontés à la présence ou à la nouvelle implantation de multiplexes.

 

Il s'est agi d'évaluer les caractéristiques et les effets de cette concurrence en mettant en lumière les informations les plus utiles au débat public. Ces deux études ont fait l'objet d'une restitution publique le 20 novembre dans le cadre des Journées Professionnelles 2014 de l'association.

Nous vous communiquons ici, les deux études dans leur intégralité.

La première porte sur le cinéma municipal Le Bijou, inauguré en 2008 à Noisy-le-Grand, alors qu’un UGC Ciné-Cité est implanté sur la même commune depuis 1998.

> Téléchargez : Etude de cas Cinéma Le Bijou, Noisy-le-Grand

La seconde étude concerne le cinéma associatif Jacques Tati, à Tremblay-en-France, où s'est récemment installé l’EuropaCorp Aéroville

Téléchargez : Etude de cas le cinéma Jacques Tati, Tremblay-en-France